Rebibbia

d’après L’université de Rebibbia de Goliarda Sapienza

EN TOURNÉE

« Je voulais seulement en entrant ici prendre le pouls de notre pays ». Tout commence par un récit, celui du séjour en prison que fit la romancière Goliarda Sapienza à Rebibbia. L’univers carcéral devient avec elle une excursion dans l’Italie des « Années de plomb », kaléidoscope d’une société malade, galerie de portraits de femmes battantes et combattantes, chacune à leur façon, voleuses, criminelles, prostituées, dissidentes politiques.

Adapter L’université de Rebibbia pour un plateau de théâtre, c’est avant tout porter et partager la parole d’une femme qui vient bouleverser les idées reçues. Car c’est bien dans le milieu carcéral, c’est-à-dire dans l’abandon du monde, son reniement, son empêchement, que Goliarda Sapienza redécouvre la liberté.

Sur scène, cinq comédiennes, un échafaudage, une cour d’école, des lavabos. Mais aussi un chant venu des profondeurs, ou le surgissement d’une vague. Le spectateur, immergé dans cet univers, est invité à découvrir cette société de femmes qui se réinventent en dehors des normes imposées par la société.

Adaptation Louise Vignaud et Alison Cosson Mise en scène Louise Vignaud Écriture Alison Cosson Scénographie Irène Vignaud Vidéo Rohan Thomas Son Clément Rousseaux Costumes Cindy Lombardi Lumière Luc Michel Assistanat à la mise en scène Sarah Chovelon

Avec Prune Beuchat, Magali Bonnat, Nine de Montal, Pauline Vaubaillon, Charlotte Villalonga

Et la participation de Réjane Bajard, Anne de Boissy, Djoly Gueye, Julie Guichard, Sarah Kristian, Marilyn Mattei

Durée 1h40

Production Compagnie La Résolue

Co-production Théâtre National Populaire, Théâtre du Vellein Villefontaine, Le Grand Angle, Voiron

CRÉATION

14 au 30 novembre 2018 Théâtre National Populaire

TOURNÉE

5 au 16 janvier 2022 Théâtre de la Tempête, Paris 20 et 21 janvier 2022 Domaine d’O, Montpellier 25 janvier 2022 Théâtre du Vellein, Villefontaine

Rebibbia est une adaptation de Louise Vignaud et Alison Cosson, d’après L’université de Rebibbia de Goliarda Sapienza, dans la traduction de Nathalie Castagné aux Éditions le Tripode. Rebibbia se veut une adaptation libre de ce récit, elle n’engage que ses auteurs.

© Rémi Blasquez