La compagnie

La compagnie La Résolue est une compagnie de théâtre implantée à Lyon depuis 2014 dont la direction artistique est assurée par la metteuse en scène Louise Vignaud.

La compagnie propose des spectacles inspirés de textes contemporains ou classiques où il est question d’exclusion et d’humiliation, de la vulnérabilité des rapports humains de notre relation à la mémoire. La traitement apporté aux rôles féminins ou masculins, petits ou grands, se veut égalitariste.

Ces spectacles mettent en valeur un travail collectif, au service d’un théâtralité organique : la recherche d’une esthétique forte et un jeu d’acteur où la langue et les corps ne font qu’un, dans une exploration des frictions entre normalité et étrangeté.


Au départ, il y a une rencontre. Avec un texte, un sujet. La rencontre comme un mystère, un secret. Sans doute, en tant que femme, suis-je attirée par des textes qui parlent de la femme dans notre société, ses souffrances, ses refus, son affirmation. Sans doute en tant qu’être humain, suis-je intriguée par la question de l’histoire, la grande et la petite, les sillons inconscients qu’elle creuse en nous, l’explosion provoquée par son ressurgissement. Mais ce sont des intuitions : je laisse la surprise faire son effet. Ce que je peux simplement constater, c’est que mes spectacles parlent de l’humiliation, de la manière dont sont exclus celles et ceux considéré-e-s comme différent-e-s.

Puis il y a le plateau. C’est là que tout se joue, c’est lui qui dicte sa loi. C’est le temps de la recherche : comment traduire par les corps, les images, les sons, une histoire profondément humaine ; et comment transmettre au public cette histoire. J’aime le travail avec les acteurs. Voir peu à peu corps et texte se fondre et devenir une matière organique. Sentir les rapports qui se tissent sous nos yeux, le miroir de nos fragilités se dessiner devant nous. J’aime le travail minutieux que demande l’accord entre tous les langages de la scène, la recherche simultanée de cohérence et dissonance.

Enfin, il y a une équipe. Le théâtre se fait, se pense, s’invente à plusieurs. Il est la juxtaposition de singularités, de personnalités, de sensibilités. En tant que metteuse en scène, je me sens stimulée par une équipe de créateurs, de techniciens, d’acteurs, d’administrateurs qui cherchent à mes côtés, me contredisent, me surprennent. Je conçois la compagnie comme une troupe d’exigences et de générosités rassemblées par un désir commun. Celui de se confronter aux mystères de notre humanité.

Louise Vignaud


DIRECTION ARTISTIQUE : LOUISE VIGNAUD

Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la rue d’Ulm en mars 2012 et de l’Ensatt en octobre 2014, Louise Vignaud travaille à sa sortie d’école comme assistante auprès de Christian Schiaretti, Michel Raskine, Claudia Stavisky, Richard Brunel et Michael Delaunoy. Elle présente à la Comédie de Valence une mise en scène du Bruit des os qui craquent de Suzanne Lebeau en janvier 2015 dans le cadre des Controverses.

En 2014, elle participe avec Maxime Mansion et Julie Guichard à la création du festival En Acte(s) dédié aux écritures contemporaines, pour lequel elle met en scène Ton tendre silence me violente plus que tout de Joséphine Chaffin, Tigre fantôme ! ou l’art de faire accoucher ce qu’on veut à n’importe qui de Romain Nicolas, La tête sous l’eau de Myriam Boudenia et Vadim à la dérive d’Adrien Cornaggia.

En 2014 également, elle crée à Lyon la compagnie la Résolue avec laquelle elle met en scène Calderon de Pier Paolo Pasolini, La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès et Tailleur pour dames de Georges Feydeau. Associée au Théâtre National Populaire de 2018 à 2020, elle y met en scène Le Misanthrope de Molière, Rebibbia d’après Goliarda Sapienza et Agatha de Marguerite Duras.  À partir de septembre 2021, elle est artiste associée à la Comédie de Béthune.

En 2018, Elle met en scène Phèdre de Sénèque au Studio-Théâtre de la Comédie Française. Elle retrouvera la troupe en 2022 pour le 400eme anniversaire de la naissance de Molière, pour une création d’après les vies et oeuvres de Molière et Mikhaïl Boulgakov au Théâtre du Vieux-Colombier.

Entre 2017 et 2021, elle dirige le théâtre de Clochards Célestes, à Lyon, où elle met en scène en 2018 Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas.

Elle fait ses débuts à l’opéra grâce à la Co(opéra)tive pour laquelle elle met en scène en novembre 2020 La Dame Blanche de François-Adrien Boieldieu, sous la direction musicale de Nicolas Simon. Elle suit depuis mars 2021 la résidence jeunes créatrices d’opéra à l’Académie du Festival D’Aix-en-Provence, encadrée par Katie Mitchell.

DIRECTION ADMINISTRATIVE : CÉLINE MARTINET

Après un BTS de gestion des petites et moyennes entreprises, Céline Martinet travaille pendant quatre ans au CEPII _ centre de la Recherche et Expertise sur l’Économie Mondiale de 2004 à 2008. Fin 2008, passionnée de théâtre et de musique, elle décide de mettre ses compétences au servie du spectacle vivant et devient administratrice et programmatrice musicale du théâtre Claude Lelouch à Paris Montmartre jusqu’en 2013. Elle devient l’administratrice d’Emma la Clown implantée en Bretagne puis fonde en 2016 le bureau d’accompagnement Tapioca Production avec lequel ses quatre collaborateurs et elle suivent une vingtaine de compagnies.

En parallèle de Tapioca, Céline Martinet a été l’administratrice de Nasser Djemaï de 2017 à 2021, année de sa nomination à la direction du Théâtre des quartiers d’Ivry. À ce jour, elle continue de gérer la production de ses spectacles et supervise la refonte de la communication du théâtre.

Sensible au travail de Louise Vignaud et aux sujets qu’elle défend, elle rejoint l’administration de la compagnie en avril 2021.

DIRECTION TECHNIQUE : NICOLAS HÉNAULT

Après une formation en théâtre à l’Université de Besançon, Nicolas Hénault a travaillé comme régisseur plateau et constructeur avec le Théâtre de la Licorne (Lille), le Théâtre de Folle Pensée (Saint Brieuc), et la compagnie Le Menteur Volontaire, ainsi qu’au Kunsten festival des Arts à Bruxelles. Il fait ensuite de la régie générale avec Julie Bérès (Cie des cambrioleurs), Richard Brunel (Cie Anonyme puis Comédie de Valence), Éric Massé et Angélique Clairand (Cie Lumas), Hervé Dartiguelongue (Cie CCCP), Malérie Marinese (Cie Apodictique Ensemble), Laurent Fréchuret (Théâtre de l’Incendie)…

Avec Simon Delétang, il assure la régie générale de la Cie Kiss my Kunst entre 2009 et 2017 puis, de 2018 à aujourd’hui, la direction technique du Théâtre du Peuple, théâtre classé monument historique situé à Bussang, dans les Vosges.

Il travaille avec Louise Vignaud et la compagnie la Résolue depuis la création du Misanthrope en 2018 et assure la régie générale sur les créations et tournées, ainsi que la direction technique de la compagnie.

LES COLLABORATEURS


Réjane Bajard – Marine Béhar – Prune Beuchat – Rémi Blasquez – Anne de Boissy – Magali Bonat – Olivier Borle – Joseph Bourillon – Guillemine Burin des Roziers – Artur Canillas – Stefan Chamolt – Françoise Chaumayrac – Lorenzo Chiandotto – Sarah Chovelon – Pauline Coffre – Henri Coueignoux – Alison Cosson – Ewen Crovella – Nine de Montal – Orane Duclos – Sophie Engel – Lola Etieve – Charlotte Fermand – Océane Gérum – Thomas Guéné – Fatou Guéyé – Julie Guichard – Marief Guittier – Amine Kidia – Sarah Kristian – Pierre Laloge – Julie-Lola Lanteri – Chloé Lavalette – Cindy Lombardi – Maxime Mansion – Marina Masquelier – Marilyn Mattei – Luc Michel – Clément Morinière – Sébastien Mortamet – Sven Narbonne – Pauline Noblecourt – Emmanuelle Ossena – Mickaël Pinelli – Christelle Paillard – Nathalie Polak – Dominique Racle – Lancelot Rétif – Thomas Rortais – Clément Rousseaux – Hugo Roux – Michael Selam – Thibault Thelleire – Margot Thery – Rohan Thomas – Pauline Vaubaillon – Irène Vignaud – Charlotte Villalonga